Les élus du Conseil des délégués pour la Vie Lycéenne (CVL) du lycée de Mauriac ont fait l'objet d'un article dans la presse locale, précisément dans le quotidien La Montagne du 18 janvier 2021.

 

 

Ils ont aussi été cités sur le site de l'académie de Clermont-Ferrand le 03 décembre 2020 :

 

Le CV, qu'est-ce que c'est ? 

 

Composition du CVL :

Le chef d'établissement préside le CVL.
Les adultes ont un rôle consultatif : ils ne participent pas aux votes.

 

Fonctionnement du CVL :

Le conseil des délégués pour la vie lycéenne (CVL) se réunit plusieurs fois par an et travaille sur un ordre du jour précis pour formuler avis et propositions.

C'est le chef d'établissement qui fixe l'ordre du jour.

À chaque séance, le CVL émet des avis et fait des propositions. Il prépare aussi un compte-rendu de séance. L'ensemble est porté à la connaissance du conseil d'administration (C.A.) et peut être affiché dans le lycée.

Le CVL peut aussi se doter d'un règlement intérieur.

Missions du CVL :

Le conseil des délégués pour la vie lycéenne (CVL) est obligatoirement consulté sur un certain nombre de questions liées à la vie de l'établissement.

Le CVL est obligatoirement consulté sur :

  • les principes généraux de l'organisation des études et du temps scolaire,
  • l'élaboration et la modification du projet d'établissement et du règlement intérieur,
  • les questions de restauration et d'internat,
  • les modalités générales d'organisation du travail personnel, de l'accompagnement personnalisé,
  • les dispositifs d'accompagnement des changements d'orientation,
  • le soutien et l'aide aux élèves,
  • les échanges linguistiques et culturels en partenariat avec les établissements d'enseignement européens et étrangers,
  • l'information liée à l'orientation, aux études scolaires et universitaires et aux carrières professionnelles,
  • la santé, l'hygiène et la sécurité,
  • l'aménagement des espaces destinés à la vie lycéenne,
  • l'organisation des activités sportives, culturelles et périscolaires.

Il peut aussi faire des propositions sur :

  • la formation des représentants des élèves,
  • les conditions d'utilisation des fonds lycéens.

(Source : https://www.education.gouv.fr/)