Rencontre avec la journaliste Angélique Mangon  

Nous avons été contactés il y a quelques mois par la journaliste Angélique Mangon, qui souhaitait intervenir dans nos classes, et nous avons répondu favorablement à sa proposition. Après avoir préparé sa venue, par visioconférence et par messages, la première rencontre a enfin eu lieu le lundi 08 janvier 2024, avec deux conférences et un atelier avec nos élèves, au lycée de Mauriac.

Le « clou » de l’intervention a été sa conférence de deux heures le matin durant laquelle elle a égrainé chacune des étapes de son long voyage en solitaire à travers le continent sud-américain, depuis l’Uruguay jusqu’au Mexique, parcourant sept pays, entre 2016 et 2019. Cette aventure, elle l’a appelée « Sur la route de la Pachamama », et l’avait préparé bien en amont pour en faire un voyage engagé autour du lien à la nature. Son objectif était de témoigner auprès de médias français de projets d’agriculture ou de modes vie respectueux de l’environnement. Ses interlocuteurs ont été des communautés descendantes des Amérindiens et des citoyens engagés pour l’écologie.

Ses anecdotes ont emmené nos élèves hispanisants de Première en voyage, comme lorsqu’elle leur a raconté ses rencontres dépaysantes avec la nourriture (vers en brochettes, cochons d’Inde), les animaux (tortues des Galapagos, lamas, crocodiles), les transports (bateaux, bus, auto-stop en majorité) et surtout les habitants souvent bienveillants et chaleureux. Les neuf mois prévus au départ se sont transformés en trois années au fil des découvertes, des rencontres, puis des projets et missions divers (elle aura passé un an et demi en Équateur).

Cette expérience l’a énormément enrichie au point de vue humain : elle se sent plus proche encore de la nature, des autres, elle est et cherche à rester disponible à la découverte, aux échanges, à l’apprentissage de choses nouvelles. Son métier, elle l’a toujours fait mais a compris qu’elle l’avait fait différemment en voyage, et souhaite le faire autrement désormais, grâce aux rencontres avec les scolaires et aux cours qu’elle donne aujourd’hui en BUT de journalisme à Vichy.

Durant l’après-midi, elle a ensuite eu un échange, avec les élèves en spécialité Histoire-Géographie Géopolitique et Sciences Politiques (HGGSP) de Première et leur professeure Mme Audrey Defrance, pour approfondir la conférence citée précédemment, et également pour leur parler de son métier de journaliste, ses études (Hypokhâgne, Institut Français de Presse), son parcours (France 3, divers journaux écologistes), et l’influence de sa formation professionnelle sur son voyage en Amérique latine. En effet, son métier a compté dans son regard sur les personnes rencontrées, son aisance à poser des questions et à être curieuse de tout, les motivations de ses incursions dans les communautés reculées, le matériel dont elle s’est servie. Les élèves ont eu de multiples questions à lui poser sur les préparatifs de son périple, ses angoisses, ses joies, ses motivations, ses ressources.

Pour terminer la journée, Mme Angélique Mangon a proposé un atelier à un groupe d’élèves hispanisants sur le thème du voyage engagé, en collaboration avec leur professeur d’espagnol M. Philippe Prieto. Elle reviendra deux autres jours au lycée pour continuer ces ateliers avec les autres groupes. Un autre atelier est prévu également avec les élèves de la spécialité Humanités Littératures et Philosophie (HLP) de Première et leur professeur M. Dominique Deschamps, pour créer de A à Z un podcast sur le pouvoir de la parole.

Gageons que cette journaliste baroudeuse au dynamisme communicatif aura su transmettre le virus de la curiosité de l’autre et de l’ailleurs à nos lycéens en construction !

 

 

Lien vers l'article paru dans le quotidien La Montagne Mauriac : Ici