Projets culturels, voyages

SORTIE BARRAGE DE L'AIGLE

 

Les élèves de Terminale de la spécialité Histoire-Géographie Géopolitique Sciences Politiques (HGGSP) se sont rendus au Barrage de l'Aigle à la limite du Cantal et de la Corrèze ce mercredi 15 mai 2024 pour connaître ce lieu chargé d'histoire, qui abrita un réseau de la Résistance durant la seconde guerre mondiale. Ils étaient accompagnés de leur professeur Gilles Vidal.

(Photos : Gilles Vidal et Adèle-Marie Duval, Wikipédia (Mossot))

Par admin3
mai
21

EXPOSITION CAMP DORA

 

L'exposition itinérante sur le camp de déportation nazi de Dora fait escale dans la chapelle du lycée de Mauriac, du lundi 29 avril au samedi 4 mai. Cette exposition, conçue par Laurent Thierry, docteur en Histoire, historien à la Fondation de la Résistance, est diffusée par l'association des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation (AFMD) et présentée avec talent par Mme Catherine Jacquin-Bacos, fille de M. Pierre Jacquin, déporté de la seconde guerre mondiale (1921-2016).

Par admin3
mai
16

TOURNAGE FILMS OPTION CAV

 

Journée de tournage au lycée ce mardi 14 mai 2024 avec le réalisateur Hugo Manhès, intervenant attitré pour 2023-2024 de l'option Cinéma-Audiovisuel (CAV). Les élèves ont été gâtés par les intervenants (M. Gilles Vidal était présent) mais pas par la météo : en effet, la pluie drue a gâché un peu les prises et les conditions de tournage. Les films réalisés par les élèves durant l'année scolaire sont ensuite projetés au cinéma Le Pré Bourgès de Mauriac au début du mois de juin.

Par admin3
mai
16

GRAINES DE POÈTES 2024

 

Les membres du jury 2024 de Graines de Poètes ont enfin pu rencontrer les élèves lauréats du concours de poésie ce mardi 14 mai 2024 au lycée Émile Duclaux d'Aurillac. Lors de la traditionnelle remise des prix qui a lieu en fin d'année scolaire, les lauréats reçoivent un prix pour leur texte récompensé : ce sont des bons d'achat dans les librairies participantes, la librairie Point Virgule d'Aurillac, la librairie Aux Belles Pages de Murat et la librairie Coste de Saint-Flour. Le Crédit agricole Centre-France est également notre partenaire. Les élèves ont aussi reçu le nouveau recueil qui regroupe tous les meilleurs poèmes de cette 23ème édition et des illustrations réalisées par des élèves, le recueil 2024 est vendu par ailleurs en librairie.

(Couverture faite à partir d'une marqueterie réalisée par François-Xavier de Seguin de Reynies, du lycée Joseph Constant de Murat)

 

Par admin3
mai
16

FILLES ET MATHS

"Le mardi 2 avril 2024, seize jeunes filles élèves en seconde au lycée de Mauriac sont parties à la faculté de sciences de Clermont-Ferrand, accompagnées par leurs professeurs de mathématiques Mme Tilmant-Tatischeff et M. Lemoine.

La journée s'intitulait "Filles, maths et informatique : une équation lumineuse".

Le matin, les filles ont assisté à une conférence sur les graphes, des outils mathématiques très amusants et redoutablement efficaces si vous voulez organiser un tournoi de football ou la tournée d'un livreur ! Ensuite, une conférence sur les métiers de l'informatique et des mathématiques leur ont rappelé ou appris à quels points ces métiers étaient riches en perspectives. C'est un véritable appel que lance cette filière : la France a besoin en grande quantité et pour encore de nombreuses années de beaucoup d'informaticiens. Beaucoup d'informaticiennes aussi ! Car les filles ont tendance à reproduire les stéréotypes encore véhiculés par la société et à trop peu se tourner vers ces métiers.

Le début d'après-midi a permis à nos élèves de rencontrer en petits groupes des jeunes femmes qui font carrière dans l'informatique et les mathématiques. Des échanges très inspirants ! Enfin, un théâtre-forum sur les stéréotypes de genres a permis de passer un excellent moment tout en réfléchissant à l'attitude des personnages, un reflet de ce que nous vivons parfois, de ce que nous sommes aussi par moment. Nous sommes donc repartis vers Mauriac avec seize jeunes filles convaincues de leur talent et de leurs possibilités ! Nous espérons qu'elles ne se mettront aucune barrière dans leurs ambitions : elles peuvent réussir et s'épanouir dans les projets qui sont les leurs et nous ne manquerons pas de leur rappeler à chaque occasion."

(Photo et texte de Mme Tilmant-Tatischeff)

Par admin3
avril
04

ETWINNING MATHS

Ce vendredi 22 mars 2024, les élèves de première de la section européenne du lycée et une classe de Berkenboom Humanoria du lycée de Saint Nicolas en Belgique ont fait une visio-conférence. C'était dans le cadre d'un projet eTwinning mené autour des mathématiques et de l'art.

Par admin3
avril
04

RALLYE MATHÉMATIQUES 2024

"Rallye Mathématique d’Auvergne au lycée de Mauriac : près de 200 élèves du Nord-ouest Cantal ont participé !

Les élèves de troisième des collèges du Méridien et de Notre-Dame-des-Miracles de Mauriac, du collège Raymond Cortat de Pleaux, du collège Georges Bataille de Riom-ès-Montagnes ont retrouvé les élèves de seconde du lycée de Mauriac pour une après-midi autour des Mathématiques.

Répartis en 8 groupes mixtes de collégiens et de lycéens, les élèves ont planché pendant 2h sur sept problèmes de géométrie, d’arithmétique, de dénombrement et de probabilités. Leur sérieux et leur implication ont été récompensés par un moment festif autour d’un goûter dans la chapelle du lycée.

Sur cette même journée, dans le cadre des Cordées de la Réussite, deux jeunes élèves de quatrième du collège de Riom-ès-Montagnes et leur professeur de Mathématiques, Mme Delorme, sont venues visiter le lycée et échanger avec des élèves de premières.  Cela souligne encore lien fort qui unit le collège de Riom-ès-Montagnes, le lycée de Mauriac et les écoles d’ingénieurs Clermontoises.

Les sept professeurs de mathématiques, en collège et au lycée, (M. Borderie, M. Chabaud, M. Lemoine, Mme Mesnil, Mme Naulleau, M. Ropion, Mme Tilmant-Tatischeff) qui ont organisé cette rencontre se félicitent de cette belle entraide autour des mathématiques et espèrent que cela sera une graine de plus semée qui pourra germer et faire naitre le goût des mathématiques et de la recherche chez leurs élèves." (Texte de Mme Mesnil)

Par admin3
avril
04

JURY GRAINES DE POETES 2024

 

Ce mardi 12 mars 2024 se déroulait au lycée professionnel Raymond Cortat d’Aurillac le jury départemental du concours « Graines de Poètes » 2024. Cette vingt-troisième édition était présidée par une professeure de lettres du lycée Émile Duclaux Mme Laude. Ce jury était composé d’adultes passionnés de poésie : médiathécaires, libraires, professeurs et mécène, et d’élèves issus des établissements participants.

Ce fut une édition plus sentimentale qu’à l’accoutumée avec de nombreux textes autour du thème de l’amour et de ses affres. Les lycéens des établissements d’Aurillac, de Murat, de Saint-Flour et de Mauriac ont en effet beaucoup écrit leurs sentiments pour l’être aimé, mais aussi leurs ressentis sur la maladie avec un poème sur la dépression et la perte de mémoire, sur le temps, sur l’actualité, entre autres sujets d’inspiration.

Les membres du jury devaient choisir parmi une quarantaine de textes ceux qui parlaient le plus à leur imagination ou à leur cœur. Leur favori est un texte qui illustre l’amour supposé entre les astres que sont la lune et le soleil. Le jury a décerné neuf prix « Orphée », récompensant le meilleur poème de chaque établissement, un prix « Jeune talent » pour les élèves de moins de seize ans et le prix « Graine de poètes ».

Tous ces poèmes feront l’objet d’un recueil illustré vendu en librairie et une remise des prix aux lauréats aura lieu au mois de mai.

 

Le prix « Graines de Poètes » a été attribué à Lucie Martin du lycée Haute-Auvergne de Saint-Flour.
Le prix « Jeune talent » a été attribué à Shirine Klouche du lycée Emile-Duclaux d’Aurillac.

 

Les prix « Orphée » de chaque établissement ont été attribués à : Lycée Joseph-Constant à Murat : Faustine Gardette ; lycée de Haute-Auvergne de Saint-Flour : Laura Ouvrier ; lycée de Mauriac : Blanche Robert ; lycée Monnet-Mermoz à Aurillac : Louna Delfour ; lycée Georges-Pompidou : Fantine Maxch ; lycée Saint-Géraud : Lola Valin ; lycée Raymond-Cortat : Léa Corbisié-Daban ; lycée Albert-Monier : Colin Barreau ; lycée Émile-Duclaux : Annaëlle Missonier.

Par admin3
avril
04

RENCONTRE COUP DE COEUR 3E / 2NDE 2024

Cette vingtième édition du prix littéraire cantalien « Coup de cœur 3ème / seconde » s’est déroulée à merveille ce mardi 2 avril 2024, au lycée agricole Georges Pompidou d’Aurillac. En effet, l’auteur invité cette année était M. Éric Pessan, écrivain prolifique de romans pour adultes et adolescents, de pièces de théâtre, de recueils de poésie, de fictions radiophoniques, mais aussi passionné d’aérospatiale et auteur de nombreux articles pour le Centre National d’Études Spatiales. Il a été invité pour son roman La-gueule-du-loup, paru en 2021.

Les élèves ont rejoint le lycée, depuis leurs établissements respectifs, pour partager un moment convivial autour de l’auteur, des professeures-documentalistes organisatrices et de libraires et médiathécaires venus présenter des nouveautés.

L’originalité de cette édition était le nombre de livres proposés à la lecture : effectivement, les élèves pouvaient choisir entre trois sélections, une dite « essentielle » rassemblant les cinq livres à lire dont une bande dessinée, puis une sélection autour de livres « imaginaire », et enfin une « réelle » basée sur quatre récits réalistes. 

Un échange s’est mis en place entre l’auteur invité et les élèves qui lui ont posé des questions sur son métier, sur le processus d’écriture, sur ses sources d’inspiration et sur son rapport à son lectorat. Une séance de dédicaces accompagnées parfois d’un petit dessin de M. Pessan a clôturé la discussion.

Les élèves ont pu regarder les book-trailers réalisés par quelques-uns d’entre eux depuis la rentrée et voter pour leur préféré : un livre de leur choix était mis en avant par une courte vidéo. Au fil de leurs lectures, les élèves participants pouvaient également se rendre sur le forum littéraire Babelio pour y mettre un avis. Un diaporama de leurs critiques a été projeté durant la demi-journée.  

Les libraires et médiathécaires sont intervenus pour présenter aux élèves des nouveautés BD et romans : la librairie Point-Virgule était présente, ainsi que la médiathèque d’Aurillac. La librairie Le Phare de Terre est partenaire de notre projet.

Enfin, un défi-lecture sur les livres a été lancé dans l’amphithéâtre du lycée, durant lequel les différentes équipes ont rivalisé pour savoir qui connaissait le mieux les livres de la sélection.

La proclamation des résultats du « Coup de cœur 2024 » a clôturé réellement la rencontre avec la distribution de paniers garnis fournis par le lycée aux intervenants et le livre gagnant a été enfin dévoilé : c’est le roman Les sœurs Lakotas de Benoît Séverac qui a emporté les suffrages des élèves, alors que les adultes ont préféré Six couronnes écarlates d’Elizabeth Lim devant notre invité Éric Pessan, bon perdant, qui a rejoint ensuite la médiathèque, les librairies et le lycée Émile Duclaux pour d’autres rencontres et d’autres échanges certainement enrichissants pour son quotidien solitaire d’écrivain.

 

Par admin3
avril
04

CRÉATION D'UN PODCAST

La journaliste Angélique Mangon avec qui nous avions déjà travaillé en janvier 2024 est revenue au lycée début février pour effectuer un atelier de création d'un podcast, avec les élèves de Première en spécialité Humanités, Littérature et Philosophie (HLP).

Le thème général était le pouvoir de la parole : les lycéens se sont d'abord entraîné au débat, puis ont reçu des outils d'argumentation et d'oral, ont recherché des idées, des arguments, ont ensuite écrit leur débat et enfin ils ont enregistré leur podcast par groupe, pendant qu'un professeur de l'option Cinéma-Audiovisuel (CAV) les filmait. Deux élèves soutenaient un sujet, et deux élèves les contredisaient avec des arguments, tandis qu'un élève jouait le rôle du journaliste-modérateur.

Le montage de la séquence est en cours.

Par admin3
mars
19

CONFÉRENCE PIERRE JACQUIN

      

 

Un devoir de mémoire primordial : Transmettre l’histoire de la Résistance à l’échelle locale

1942, une France divisée en deux parties, les tensions affluent, les Français sont perdus et cherchent une solution pour survivre dans ce tumulte. En 1943, Pierre Jacquin arrive dans le Cantal, et plus précisément sur le chantier colossal du Barrage de l’Aigle. Il fuit le Service du Travail Obligatoire (STO) et trouve refuge auprès d’André Decelle, chef de la Résistance sur la zone du barrage, ces derniers se lient d’amitié et une confiance s’installent entre eux. Pierre Jacquin rentre dans le réseau de la Résistance et travaille donc aux côtés de milliers de réfugiés de toutes nationalités, venus travailler et résister au barrage de l’Aigle.

Le 28 mars 1944, le jeune Jacquin, 23 ans, prend le train à la gare de Mauriac pour rejoindre Clermont-Ferrand afin de transmettre des informations, il ne se doute pas une minute que ce voyage est pour lui un aller sans retour, puisqu’il est par la suite arrêté à Clermont, torturé pendant un mois : il ne parle et sauve ainsi le réseau de Résistance du barrage. Il est déporté le 12 mai 1944 au camp de Dora. De par son courage et sa détermination sans faille, cet homme revient vivant de son périple en mai 1945. Cette histoire peut s’apparenter à celle de millions d’autres déportés, qui ont tous autant souffert les uns que les autres.

Néanmoins, c’est dans un devoir de mémoire que la fille de Pierre Jacquin est venue à la rencontre des élèves de Terminale le 26 janvier 2024. En effet, Catherine Jacquin-Bacos a rencontré l’entièreté des élèves le vendredi matin afin de raconter l’histoire de son père, puis a pu échanger plus en détail avec le groupe de Terminales de la spécialité Histoire-Géographie Géopolitique Sciences Politiques (HGGSP), pendant deux heures. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre du programme de l’Education nationale avec le thème « Histoire et mémoire », en effet, Mme Jacquin-Bacos a tout d’abord mis en avant l’histoire touchante de son père, pour ensuite se centrer sur un devoir de mémoire auquel elle participe vivement.

Conserver une mémoire du passé, voilà l’objectif de la fille de Pierre Jacquin, qui a décidé d’écrire un livre « Mon père, ce survivant » [aux éditions L’Harmattan, 2023], sur la vie de ce dernier. C’est avec émotion et fierté qu’elle en parle aujourd’hui, elle décrit la vie son père comme courageuse et déterminée.

Grâce à cette intervention, les élèves ont pu capter tout l’enjeu et l’importance de garder une mémoire du passé, de leurs ancêtres et des combats qui ont été menés. Cela leur a permis de dialoguer avec une personne directement concernée par des faits historiques qui se sont déroulés à proximité de chez eux, et d’enrichir leur culture sur la nécessité du travail de mémoire.

En outre, ce travail mémoriel s’effectue de différentes manières à l’heure actuelle, sous la forme de livres, comme celui de Mme Jacquin-Bacos, mais également grâce au cinéma ou à des associations qui font perdurer les souvenirs auprès des jeunes générations à venir. (Texte écrit par Adèle-Marie Duval, élève de Terminale)

Par admin3
févr.
05

RENCONTRE AVEC UNE JOURNALISTE DE TERRAIN

 

Nous avons été contactés il y a quelques mois par la journaliste Angélique Mangon, qui souhaitait intervenir dans nos classes, et nous avons répondu favorablement à sa proposition. Après avoir préparé sa venue, par visioconférence et par messages, la première rencontre a enfin eu lieu le lundi 08 janvier 2024, avec deux conférences et un atelier avec nos élèves, au lycée de Mauriac.

Le « clou » de l’intervention a été sa conférence de deux heures le matin durant laquelle elle a égrainé chacune des étapes de son long voyage en solitaire à travers le continent sud-américain, depuis l’Uruguay jusqu’au Mexique, parcourant sept pays, entre 2016 et 2019. Cette aventure, elle l’a appelée « Sur la route de la Pachamama », et l’avait préparé bien en amont pour en faire un voyage engagé autour du lien à la nature. Son objectif était de témoigner auprès de médias français de projets d’agriculture ou de modes vie respectueux de l’environnement. Ses interlocuteurs ont été des communautés descendantes des Amérindiens et des citoyens engagés pour l’écologie.

Ses anecdotes ont emmené nos élèves hispanisants de Première en voyage, comme lorsqu’elle leur a raconté ses rencontres dépaysantes avec la nourriture (vers en brochettes, cochons d’Inde), les animaux (tortues des Galapagos, lamas, crocodiles), les transports (bateaux, bus, auto-stop en majorité) et surtout les habitants souvent bienveillants et chaleureux. Les neuf mois prévus au départ se sont transformés en trois années au fil des découvertes, des rencontres, puis des projets et missions divers (elle aura passé un an et demi en Équateur).

Cette expérience l’a énormément enrichie au point de vue humain : elle se sent plus proche encore de la nature, des autres, elle est et cherche à rester disponible à la découverte, aux échanges, à l’apprentissage de choses nouvelles. Son métier, elle l’a toujours fait mais a compris qu’elle l’avait fait différemment en voyage, et souhaite le faire autrement désormais, grâce aux rencontres avec les scolaires et aux cours qu’elle donne aujourd’hui en BUT de journalisme à Vichy.

Durant l’après-midi, elle a ensuite eu un échange, avec les élèves en spécialité Histoire-Géographie Géopolitique et Sciences Politiques (HGGSP) de Première et leur professeure Mme Audrey Defrance, pour approfondir la conférence citée précédemment, et également pour leur parler de son métier de journaliste, ses études (Hypokhâgne, Institut Français de Presse), son parcours (France 3, divers journaux écologistes), et l’influence de sa formation professionnelle sur son voyage en Amérique latine. En effet, son métier a compté dans son regard sur les personnes rencontrées, son aisance à poser des questions et à être curieuse de tout, les motivations de ses incursions dans les communautés reculées, le matériel dont elle s’est servie. Les élèves ont eu de multiples questions à lui poser sur les préparatifs de son périple, ses angoisses, ses joies, ses motivations, ses ressources.

Pour terminer la journée, Mme Angélique Mangon a proposé un atelier à un groupe d’élèves hispanisants sur le thème du voyage engagé, en collaboration avec leur professeur d’espagnol M. Philippe Prieto. Elle reviendra deux autres jours au lycée pour continuer ces ateliers avec les autres groupes. Un autre atelier est prévu également avec les élèves de la spécialité Humanités Littératures et Philosophie (HLP) de Première et leur professeur M. Dominique Deschamps, pour créer de A à Z un podcast sur le pouvoir de la parole.

Gageons que cette journaliste baroudeuse au dynamisme communicatif aura su transmettre le virus de la curiosité de l’autre et de l’ailleurs à nos lycéens en construction !

Lien vers l'article paru dans le quotidien La montagne Mauriac : Ici

Par admin3
janv.
19

VOYAGE À TOULOUSE 2023

 

"Dans le cadre des « Cordées de la réussite », une trentaine de lycéens des classes de première et de terminale de Marmontel, encadrés par les professeurs de mathématiques Mmes Tilmant-Tatischeff et Mesnil, ont voyagé jusqu’à Toulouse pour apprécier pendant trois jours l’intérêt que présentent les filières aéronautiques et spatiales de l’industrie nationale. [...] À la Cité de l’espace, les élèves ont pu découvrir ou redécouvrir les grandes étapes de la conquête spatiale et les métiers de l’espace : ingénieurs, chercheurs, juristes, médecins, traducteurs et autres, un large éventail de perspectives accessibles aux futurs bacheliers.

 

Le soir même, [...], les élèves ont pu visiter l’École nationale de l’aviation civile [ENAC], qui forme ingénieurs, pilotes et contrôleurs aériens. La délégation cantalienne a été prise en charge par des instructeurs de contrôle aérien qui ont expliqué leur métier et présenté une démonstration au cœur des salles de simulation. [...]. La qualité de l’enseignement a fait forte impression auprès des jeunes Mauriacois : matériel, simulateurs, locaux, taux d’encadrement. La petite troupe a ensuite assisté à une démonstration de drones dans la volière. Mme Gay, responsable de la communication de l’ENAC, a présenté aux élèves l’offre de formation de l’école et les filières proposées. Ces formations sont accessibles dans leur grande majorité après des études exigeantes en classes préparatoires aux grandes écoles.

 

Le vendredi, départ pour l’Aéroconstellation de Toulouse, près de l’aéroport de Blagnac qui abrite la chaîne de montage d’Airbus ainsi que ses services commerciaux, bureaux d’études et sous-traitants. Une ville dans la ville, une fourmilière où travaillent en permanence des milliers d’Airbusiens aux journées rythmées par le ballet des Bellugas qui transportent par voie aérienne les pièces des avions qui sont assemblées à Toulouse. Là encore, l’accent a été mis sur la variété des métiers qui soutiennent ce pan de l’économie nationale. L’après-midi, la visite guidée du musée Aéroscopia a donné aux lycéens l’occasion de découvrir les premiers avions, les formidables avancées réalisées en quelques dizaines années, encore accélérées par les guerres du XX  siècle. La géopolitique a aussi été longuement abordée. Les explications scientifiques n’étaient pas en reste : les jeunes Mauriacois sont à présent incollables sur les réacteurs et l’aérodynamique. Que d’émotion aussi en entrant dans le Concorde, avion immense, élégant, élancé avec ses ailes en delta dont l’histoire a été retracée ou encore l’Airbus A380 avec ses deux étages.

 

Le samedi a été dédié à la visite guidée de Toulouse, en anglais, pour rassurer les élèves sur leur niveau dans la langue de Shakespeare, pour terminer ce passionnant périple.

 

À chaque occasion, les enseignants ont redit aux lycéens toute la foi en leurs capacités qu’il leur appartient de développer. Dans le passé, beaucoup des anciens élèves de Marmontel ont montré qu’ils avaient réussi brillamment dans leurs études, la voie de l’excellence étant pour chacun le diplôme qui leur convenait, celui dans lequel ils se sont épanouis malgré, éventuellement, quelques résultats perfectibles en première ou en terminale. [...]. Ces trois jours riches de belles découvertes leur auront ouvert des horizons et mis des étoiles plein les yeux des futurs ingénieurs, juristes et autres traducteurs motivés pour se dépasser et se lancer avec confiance dans les études supérieures."

 

Delphine Flamme (Correspondante à La Montagne Mauriac)

Lien vers l'article : Ici

Par admin3
déc.
21

FESTIVAL DU COURT-MÉTRAGE 2024

 

Comme quasiment chaque année, les enseignants de l'option Cinéma Audiovisuel (CAV) du lycée, MM. Deschamps, Vidal et désormais M. Prieto, proposent un séjour culturel à leurs élèves au Festival international de Clermont-Ferrand du 06 au 09 février 2024. Au programme, les élèves seront invités à visionner de multiples courts-métrages de divers genres (documentaire, fiction, animation) et des ateliers pédagogiques autour du cinéma et des métiers de l'audio-visuel. De plus, ils participeront au "Concours de la jeune critique" en rédigeant une critique sur un film court qu'ils auront vu, durant le Festival.

Par admin3
déc.
21

GRAINES DE POÈTES 2024

 

Le concours de poésie du lycée et du département "Graines de Poètes" 2024 est ouvert à tous les élèves volontaires pour écrire un texte libre, d'une page A4 maximum, sur le sujet de son choix, en langue française. 

Les élèves peuvent également participer au concours en faisant une illustration, sur le sujet de leur choix, sous quelque support visuel que ce soit (collage, photo, dessin, peinture, installation...).

Apportez vos textes au CDI jusqu'à fin décembre 2023 !!

Par admin3
mai
16

COUP DE COEUR 3E / 2NDE 2024

 

Le prix littéraire "Coup de Coeur 3ème/2nde" a été reconduit en 2024 pour la onzième fois au lycée : ce prix départemental permet aux lecteurs volontaires de Troisième et de Seconde de lire la sélection essentielle qui comprend quatre romans et une bande-dessinée, et de choisir leur livre préféré parmi cette sélection.

La sélection "Essentiel" 2024 est la suivante :

- La-gueule-du-loup d'Eric Pessan

- La bibliothécaire d'Auschwitz (BD) de Salva Rubio

- Amande de Won-Pyung Sohn

- Grand-Passage de Stéphanie Leclerc

- Six couronnes écarlates d'Elizabeth Lim

 

Si vous en voulez plus, voici la sélection "Réel" 2024 qui est la suivante : 

- La-gueule-du-loup d'Eric Pessan

- La bibliothécaire d'Auschwitz (BD) de Salva Rubio

- Amande de Won-Pyung Sohn 

- Les sœurs Lakotas de Benoît Séverac

 

Si vous en voulez plus, voici la sélection "Imaginaire" 2024 qui est la suivante : 

- Ecarlate sous la cendre (tome 1) de Elisabeth Koshava

- Grand-Passage de Stéphanie Leclerc

- Six couronnes écarlates d'Elizabeth Lim.

 

10 établissements participent dans le département (6 collèges et 4 lycées).
Les élèves lisent jusqu’en mars 2024 et donnent leur avis sur un forum Babelio (en ligne). Ils votent ensuite pour leur coup de cœur.

 

Enfin, une rencontre sera organisée le 02 avril 2024, pour se retrouver autour d’un auteur de la sélection, Eric Pessan (La-gueule-du-loup) et d’ateliers sur l’écriture : quiz sur les livres de la sélection, vote sur les booktrailers faits par les élèves, découverte de nouveautés comics et rencontre de l'auteur, autour de questions sur son œuvre et son métier.

Par admin3
nov.
30

PARTENARIAT HUGO MANHES

 

Les professeurs de l'option Cinéma Audio-Visuel (CAV) ont noué un partenariat depuis deux années scolaires avec un intervenant de marque, M. Hugo Manhes, réalisateur, responsable de la post-production et directeur technique. MM. Vidal et Deschamps font vivre cette option, qui devrait devenir une spécialité à la rentrée prochaine, et permettent en effet aux élèves de côtoyer de grands réalisateurs, comme Jean-Pierre Améris, qui nous a rendu visite au lycée pour une master-class sur la réalisation de courts et de longs métrages. Cette année, Hugo Manhes travaille avec les élèves et leur fait partager son savoir-faire.

Pour mieux connaître le travail de Hugo Manhes : Ici

 

(Sources images : Unifrance, YouTube)

Par admin3
mars
10

CINÉMARDI

Le "cinémardi" est un ciné-club, à l'initiative des professeurs de l'option Cinéma Audio-Visuel (CAV), mais ouvert à tous les élèves et adultes volontaires du lycée. Les élèves ont un tarif préférentiel de 4 €. Les projections se font au cinéma le Pré Bourgès à Mauriac, avec la complicité de M. Philippe Dousse.

Par admin3
janv.
31

VOYAGE EN ITALIE

 

Ce sont près de cinquante lycéens de la spécialité Sciences de la Vie et de la Terre (SVT) du lycée de Mauriac, ainsi que les germanistes de la classe de Terminale, qui ont embarqué pour une semaine complète de découverte de l’Italie du dimanche 23 au dimanche 30 avril 2023.

Après un report d’un an pour cause de virus, le voyage à destination de l’Italie a enfin pu être organisé par Maryline Defresne, professeure de SVT au lycée de Mauriac.

Ses thèmes étaient le volcanisme et la géologie, en lien avec les programmes de la spécialité SVT. Ce fut tout d’abord l’ascension du Vésuve, sous une météo claire et froide, puis une exploration des Champs phlégréens, zone volcanique active proche de la ville de Naples, avec la visite des thermes de Baia et du site de Cumes.

Tout voyage en Italie est forcément aussi une rencontre avec l’histoire de ce pays, par conséquent, les élèves ont ensuite pu admirer les célèbres villes antiques de Pompéi et d’Herculanum, toutes proches. Deux grands musées de Naples ont pu satisfaire leur curiosité historique et géologique, le Museo archeologico et le Museo di mineralogia.

Ce voyage fut également l’occasion pour nos élèves cantaliens de découvrir la culture si riche de la « botte », autour d’un plat de pâtes englouti à Naples ou d’une pizza prise à Rome, sur le chemin du retour. En effet, pour faire une halte sur ce si long périple, le groupe a découvert la capitale avec quelques-unes de ses splendeurs : le baroque de la place Navone et de la fontaine de Trevi, ainsi que l’amphithéâtre antique du Colisée.

Ce voyage longtemps attendu a apporté à nos lycéens une bouffée d’oxygène et une ouverture bienvenues, créant une cohésion de groupe et certainement une foule de souvenirs napolitains et romains.

Par admin3
mai
25

VOYAGE EN ESPAGNE

 

La mémoire du franquisme en Espagne est le thème choisi par M. Philippe Prieto, professeur d’espagnol du lycée de Mauriac, pour son projet de voyage scolaire.

Après un report d’un an pour cause de virus, le voyage à destination de Madrid a enfin pu être organisé du dimanche 23 au samedi 29 avril 2023. Tout d’abord, tout au long de l’année avec les élèves, le professeur a travaillé sur l'histoire de la guerre civile espagnole : la dictature franquiste et les enjeux de mémoire historique qui sont des thèmes d'actualité en Espagne.

Les quarante-six lycéens principalement en classe de Terminale ont donc eu l’opportunité lors de leur séjour dans la capitale de visiter deux lieux historiques de la guerre civile, accompagnés d’un guide passionné d’histoire : l’université Complutense de Madrid et un bunker. Ils ont pu également admirer le chef-d’œuvre de Pablo Picasso Guernica, qui dénonce la guerre. Lors d’un micro-trottoir dans le parc Retiro, les élèves ont pris leur courage à deux mains et interrogé en espagnol les passants madrilènes sur le franquisme, ils ont vécu un cours d’histoire en direct et compris les enjeux de ce sujet sensible.

Les élèves ont également pu découvrir les richesses de la culture espagnole, avec une dégustation gastronomique de churros, une initiation au flamenco et à la pelote basque (Cesta Punta). Ils ont pu apprécier de surcroît les beautés du Musée du Prado et de l’Université médiévale d’Alcalá de Henares, ville de naissance de l’écrivain Miguel de Cervantes. Ce furent d’excellentes surprises qui ont remplacé deux visites historiques annulées intempestivement.

Les lycéens étaient hébergés en familles d’accueil et leur niveau correct en castillan leur a permis d’avoir des échanges riches avec leurs hôtes. Parions que cette expérience madrilène les aura fait mûrir et réfléchir, ou tout au moins aura semé chez eux des envies de journalisme, de culture, d’histoire, d’ouverture ou des envies d’ailleurs.

Par admin3
mai
25

ÉCHANGE MAURIAC - DARLINGTON

 

La visite des correspondants anglais de Darlington à Mauriac a donné lieu à de belles rencontres et à un bel article sur le site de l'académie ! En effet, les élèves anglais en classe de troisième ont effectué le voyage "retour" en venant à Mauriac du 30 janvier au 03 février 2023. Le programme était chargé dans le Cantal, entre intégration dans les cours, invitation à la mairie, sorties gastronomiques, touristiques, culturelles et sportives. Retrouvez le lien vers l'article du site de l'Académie : https://www.ac-clermont.fr/echanges-entre-mauriac-et-darlington-125693 

(Cliquez sur les photos puis sur echap)

Par admin3
mars
06

VOYAGE À DARLINGTON (ROYAUME-UNI)

 

Un voyage pédagogique a été organisé du 10/10 au 14/10/2022 à Darlington, au Royaume-Uni. Sont concernés 25 élèves de Première en section euro et ceux participant aux Cordées de la réussite (accompagnaient Mmes Mesnil et Tilmant-Tatischeff).

Au programme : 

Séjour dans les familles d'accueil, échanges scolaires avec leurs correspondants anglais et découverte de lieux touristiques. 

(Source image : Wikipédia)

Par admin3
janv.
26

THÉATRE ET CONCERT 14 JANVIER

 

Une soirée a été organisée à Mauriac le samedi 14 janvier 2023 par des élèves de Terminale du lycée au profit des voyages en Italie et en Espagne d'avril 2023 : la première partie était un "one-man-show" de Benoît Girard, humoriste local, et la seconde mettait en scène un concert des élèves eux-mêmes et un concert des élèves de l'École de musique de Mauriac. Le public a répondu présent.

Par admin3
févr.
02

THÉÂTRE LE BASTRINGUE

 

La troupe de théâtre "Le Bastringue" de Ydes a offert une représentation au profit des voyages scolaires du lycée de Mauriac de l'année 2022-2023 en première et en terminale : il s'agit de deux pièces séparées par un entracte, L'amour est derrière la porte d'Yvan Taburet et Dîtes 33 ! de Bouchereau / Delaunay / Gerault / Payraudeau. La représentation a eu le samedi 22 octobre à 20 h 30 à la salle André Thivet, à Mauriac.

Par admin3
févr.
02

CAV : RENCONTRE AVEC HUGO MANHÈS

Rencontre avec le réalisateur Hugo Manhes

Après avoir accueilli fin mai 2021 Jean-Pierre Améris, réalisateur chevronné en tournage dans le Nord-Cantal pour Les folies Fermières, l'Option Cinéma Audio-Visuel (CAV) du Lycée polyvalent de Mauriac a invité un jeune réalisateur originaire du Cantal, Hugo Manhes. Il est venu expliquer aux élèves de Seconde CAV la genèse de sa jeune carrière dans cette profession exigeante, notamment sa rencontre déterminante avec le réalisateur Quentin Dupieux [compositeur de musique et réalisateur du film Mandibules sorti en salle en mai 2021].

Parallèlement à sa participation à plusieurs projets de spots publicitaires et de longs-métrages, Hugo Manhès s'est lui-même lancé dans la réalisation de courts-métrages (La torche, Saisons, Rêve consumé) qui ont reçu un très bon accueil public.

Saisons, co-réalisé avec MadCow, est une ode magistrale à la variété des paysages cantaliens, transcendés par la caméra de Hugo Manhès, par le mouvement insufflé par le scénario, par l'exploitation dynamique par MadCow des moindres recoins du formidable terrain de jeu que représente le Cantal.

Rêve consumé est une métaphore du changement climatique et des craintes qu'il suscite, notamment en moyenne montagne. Le réalisateur a insisté sur les défis physiques et techniques de ce projet tourné de nuit dans une station alpine. Le rendu au montage de ce skieur en feu (inspiré d'un clip vidéo des [musiciens] Daft Punk) est remarquable de dramaturgie et portée par une chanson-plainte venue du tréfonds des âges (interprétée par [la chanteuse] Nico en 1970).

Hugo Manhes a tenu à démystifier la fonction de réalisation en partant de sa propre expérience et en tenant compte de l'évolution des systèmes de production et de diffusion actuels. Néanmoins, il a insisté sur les qualités incontournables nécessaires à celui ou celle qui veut percer dans ce milieu : travail, rigueur, persévérance, audace !

Les élèves ont été sensibles à cette approche et n'ont pas manqué de questionner Hugo sur leurs propres projets.

 

M. Vidal Gilles, en charge de l’option CAV

Par admin3
janv.
31

CAV : RENCONTRE AVEC J.P. AMERIS

(Photo : Magali Roche, La Montagne)

 

Fraîchement sorti de cinq semaines de tournage dans le Cantal, notamment à la ferme du Couderc près de Trizac, Jean-Pierre Améris, invité par les enseignants de l'Option Cinéma-Audiovisuel du Lycée de Mauriac, est venu à la rencontre des 25 élèves de cette Option facultative. Ils n'ont pas été déçus ! Deux heures durant, avec une étonnante sincérité, il a raconté sa passion pour le cinéma.

De ses premières émotions de jeune cinéphile roannais aux Folies Fermières, son dernier film tout juste mis dans la boîte, en passant par Marie Heurtin ou Les émotifs anonymes, Jean-Pierre Améris a conté son amour pour le 7ème art, jalonnant, tel le petit poucet, chaque étape de sa belle carrière des bons mais aussi des durs moments inhérents à la quête de la fiction réussie.

Très pédagogue, il a déroulé les mille facettes des métiers du cinéma, partant de sa grande expérience de réalisateur, véritable «  chef-d'orchestre » pour décliner tout ce qui va faire un film. Les élèves, très réceptifs, ne sont pas restés inactifs, relançant en permanence le réalisateur par leurs bonnes questions notamment sur la notion de casting.

Jean-Pierre Améris a illustré chacun de ses propos par les références filmiques de ses Maîtres (Bresson, Hitchcock, Kubrick) tout en dévoilant ses genres favoris, particulièrement la tragi-comédie, un exercice qui lui permet de percer les sentiments et blessures profondes des êtres tout en jouant sur les comiques de situation et les dialogues.

Nous remercions chaleureusement Jean-Pierre Améris d'avoir accepté notre invitation et attendons avec impatience la sortie en salle de ses deux derniers films Profession du père ( 2021) et Les Folies Fermières (2022).

(Texte de M. Vidal, en charge de l'option Cinéma Audio-Visuel) 

 

Par admin3
janv.
31

Lycée public polyvalent de Mauriac

Email : ce.0150747F@ac-clermont.fr Site Marmontel (lycée général)
Adresse : 12 rue du Collège 15200 Mauriac FRANCE

Email : ce.0150667u@ac-clermont.fr Site Pompidou (Section enseignement professionnel)
Adresse : Avenue Raymond Cortat 15200 Mauriac FRANCE

Notre établissement accueille le public aux horaires suivants :
8h00 12h00-13h30 18h -Lundi, Mardi, Jeudi
8h00 12h00-13h30 17h -Vendredi
8h00 12h00- et sur rdv 14h00 17h00 le mercredi